Gerberoy.net
Site non officiel et, indépendant de la mairie. Réalisation, Jean-Pierre His, habitant à Gerberoy - 60380 Gerberoy
Copyright gerberoy.net I Contact I Réalisation et Administrateur du site : Jean-Pierre His  photos.jphis@orange.fr
Crédits : Jean-Pierre His, Danièle His
1996 - 2020

Accueil au Clos Gerberoy par le Président, et historique de la vigne de Gerberoy.
6€ par personne (minimum groupe de 15)
Au moyen age il existait déjà un vignoble à 50 mètres des vignes actuelles.
L’autocar se gare au grand parking à côté de l’entrée des vignes.
Visite du Clos Gerberoy uniquement sur réservation.

Visite gourmande, 10€ par personne (minimum groupe de 15)
dégustation gourmande, avec des tartes Normande,
Jus de fruits et eaux minérales. Le Président du Clos Gerberoy ou un membre du Clos Gerberoy feront un historique des vignes, et sur le processus de la vinification des vins blancs, rosés, rouges ainsi que la méthode traditionnelle. durée 1H00/1H15
Nous vous recommandons de prévoir à l'avance votre visite au Clos Gerberoy.

Informations, réservation, photos, voir le site du Clos Gerberoy :  http://www.closgerberoy.fr

Renseignements, Président : 06 60 40 03 33

Le Clos Gerberoy,
un moment original et convivial
à ne pas manquer

Roseraie des jardins Henri Le Sidaner
Clos Gerberoy, accueil des groupes
Groupe de visiteurs au Clos Gerberoy

Pour accéder aux jardins, on emprunte la ruelle Saint-Amant, et on tourne à gauche à hauteur de la maison bleue, datant de 1691.
Après le passage sous la Tour-Porte, un chemin bordé d'un côté par des maisons anciennes, de l'autre par le mur des jardins du Peintre, conduit à une petite porte ouvrant sur l'extrémité du jardin blanc, c'est le niveau le plus bas des jardins. Des massifs de végétaux blancs encadrent une pelouse.

Derrière, des espaces entourés de bosquets forment autant de jardins indépendants, reliés par des sentiers escarpés serpentant sous les arbres. Ils s'étagent jusqu'à une roseraie dont la terrasse s'appuie sur un pan des ruines de l'ancien château.

A côté de la roseraie, aux massifs dessinés par des bordures de buis, un petit atelier d'été rappelle qu'Henri le Sidaner avait pour habitude de réaliser dans le jardin, des esquisses qu'il finalisait ensuite dans son atelier en bas.

Puis, plus haut, une rotonde couronnée d'une gloriette et d'une tonnelle cernée de charmille. Partout dans les massifs, des rosiers courent sur les murs, le long des balcons séparant les jardins.
https://www.lesjardinshenrilesidaner.com

Les jardins Henri Le Sidaner

Ce jardin historique et étonnant du 17 ème siècle, est unique en France pour ses ifs monumentaux XXL, taillés en topiaires de formes baroques et surréalistes.
Il fait partie de la demeure du Vidame (Gouverneur).
Cette maison (1744) est aujourd'hui ouverte au public et abrite un restaurant de bistronomie de campagne.

En hommage à la tradition des roses à Gerberoy, le jardin est planté de plus de 45 variétés de roses anciennes, modernes et inédites.

Depuis son ouverture au public au printemps 2016, le Jardin des Ifs a reçu une rafale de Labels : "Arbres remarquables de France", " Jardin Remarquable", "Prix de l'Art Topiaire 2018".

Enfin, "l'if-igloo" ( 300 ans) a été élu "Arbre de l'Année" en décembre 2017, au Concours de l'Office National des Forêts qui, chaque année, distingue les plus beaux arbres de France.
https://www.lejardindesifs.com

Jardin des Ifs à Gerberoy
Jardin des Ifs à Gerberoy

Le jardin des Ifs

Les jardins - Le Clos Gerberoy

100 ans de Citroen
Parking Clos Gerberoy

Le clos Gerberoy accueille aussi les membres des clubs de véhicules de collection.
Parking gratuit à côté des vignes.

A proximité de Gerberoy,
visiter le Jardin du Brule,
labellisé "Jardin Remarquable "
regroupant un vignoble, un potager,
un verger et un jardin à la Française
ou l'eau est omniprésente.
Une découverte à faire grâce à
Catherine et Didier - 06 07 32 56 33
Jardin du Brule

A 25 minutes en voiture de Gerberoy, ne manquez pas le jardin du peintre André Van Beek à Saint-Paul.

Véritable palette à ciel ouvert, le peintre y puise ici toute son inspiration entre dahlias, nénuphars et hortensias.

Ici tout est calme, tranquillité et volupté, vous serez transportés de massifs de fleurs en bassins de nénuphars, avec toujours le même émerveillement pour les yeux.
Pour finir en beauté, faites un détour par l'atelier.

Entre tubes de couleurs, toiles et pinceaux, plongez dans l'ambiance romantique de la galerie des tableaux et vous aurez peut-être l'occasion de voir le peintre en pleine création.

1, rue des Auges
60650 Saint Paul           site : jardin Van beek
03 44 82 20 18

Le jardin André Van Beek

Le jardin du Brule

Le clos Gerberoy accueille les groupes et aussi les membres des clubs de véhicules de collection.
Parking gratuit à côté des vignes
Renseignements ci-dessous.

Groupe au Clos Gerberoy

Les jardins Henri Le Sidaner

Clos Gerberoy, accueil des groupes
Roseraie des jardins Henri Le Sidaner

  A proximité de Gerberoy, visiter le Jardin de Brule,
labellisé "Jardin Remarquable" regroupant un vignoble, un potager, un verger et un jardin à la Française ou l'eau est omniprésente. Une découverte à faire grâce à Catherine et Didier
https://jardindubrule.jimdofree.com
06 07 32 56 33

Le jardin des Ifs

Le jardin des Ifs

Le Clos Gerberoy,
un moment original et convivial
à ne pas manquer

Ce jardin historique et étonnant du 17 ème siècle, est unique en France pour ses ifs monumentaux XXL, taillés en topiaires de formes baroques et surréalistes.

Il fait partie de la demeure du Vidame (Gouverneur).
Cette maison (1744) est aujourd'hui ouverte au public et abrite un restaurant de bistronomie de campagne.

En hommage à la tradition des roses à Gerberoy, le jardin est planté de plus de 45 variétés de roses anciennes, modernes et inédites.

Depuis son ouverture au public au printemps 2016, le Jardin des Ifs a reçu une rafale de Labels : "Arbres remarquables de France", " Jardin Remarquable", "Prix de l'Art Topiaire 2018".

Enfin, "l'if-igloo" ( 300 ans) a été élu "Arbre de l'Année" en décembre 2017, au Concours de l'Office National des Forêts qui, chaque année, distingue les plus beaux arbres de France.
https://www.lejardindesifs.com

     Ce jardin historique et étonnant du 17 ème siècle, est unique en France pour ses ifs monumentaux XXL, taillés en topiaires de formes baroques et surréalistes.
Il fait partie de la demeure du Vidame (Gouverneur).
Cette maison (1744) est aujourd'hui ouverte au public et abrite un restaurant de bistronomie de campagne.

     En hommage à la tradition des roses à Gerberoy, le jardin est planté de plus de 45 variétés de roses anciennes, modernes et inédites.

    Depuis son ouverture au public au printemps 2016, le Jardin des Ifs a reçu une rafale de Labels : "Arbres remarquables de France", " Jardin Remarquable", "Prix de l'Art Topiaire 2018".

  Enfin, "l'if-igloo" (300 ans) a été élu "Arbre de l'Année" en décembre 2017, au Concours de l'Office National des Forêts qui, chaque année, distingue les plus beaux arbres de France.
https://www.lejardindesifs.com

Ce jardin historique et étonnant du 17 ème siècle, est unique en France pour ses ifs monumentaux XXL, taillés en topiaires de formes baroques et surréalistes.
Il fait partie de la demeure du Vidame (Gouverneur).
Cette maison (1744) est aujourd'hui ouverte au public et abrite un restaurant de bistronomie de campagne.

En hommage à la tradition des roses à Gerberoy, le jardin est planté de plus de 45 variétés de roses anciennes, modernes et inédites.

Depuis son ouverture au public au printemps 2016, le Jardin des Ifs a reçu une rafale de Labels : "Arbres remarquables de France", " Jardin Remarquable", "Prix de l'Art Topiaire 2018".

Enfin, "l'if-igloo" ( 300 ans) a été élu "Arbre de l'Année" en décembre 2017, au Concours de l'Office National des Forêts qui, chaque année, distingue les plus beaux arbres de France.
https://www.lejardindesifs.com

Pour accéder aux jardins, on emprunte la ruelle Saint-Amant, et on tourne à gauche à hauteur de la maison bleue, datant de 1691.
Après le passage sous la Tour-Porte, un chemin bordé d'un côté par des maisons anciennes, de l'autre par le mur des jardins du Peintre, conduit à une petite porte ouvrant sur l'extrémité du jardin blanc, c'est le niveau le plus bas des jardins. Des massifs de végétaux blancs encadrent une pelouse.

Derrière, des espaces entourés de bosquets forment autant de jardins indépendants, reliés par des sentiers escarpés serpentant sous les arbres. Ils s'étagent jusqu'à une roseraie dont la terrasse s'appuie sur un pan des ruines de l'ancien château.

A côté de la roseraie, aux massifs dessinés par des bordures de buis, un petit atelier d'été rappelle qu'Henri le Sidaner avait pour habitude de réaliser dans le jardin, des esquisses qu'il finalisait ensuite dans son atelier en bas.

Puis, plus haut, une rotonde couronnée d'une gloriette et d'une tonnelle cernée de charmille. Partout dans les massifs, des rosiers courent sur les murs, le long des balcons séparant les jardins.
https://www.lesjardinshenrilesidaner.com

     Pour accéder aux jardins, on emprunte la ruelle Saint-Amant, et on tourne à gauche à hauteur de la maison bleue, datant de 1691.
Après le passage sous la Tour-Porte, un chemin bordé d'un côté par des maisons anciennes, de l'autre par le mur des jardins du Peintre, conduit à une petite porte ouvrant sur l'extrémité du jardin blanc, c'est le niveau le plus bas des jardins. Des massifs de végétaux blancs encadrent une pelouse.

     Derrière, des espaces entourés de bosquets forment autant de jardins indépendants, reliés par des sentiers escarpés serpentant sous les arbres. Ils s'étagent jusqu'à une roseraie dont la terrasse s'appuie sur un pan des ruines de l'ancien château.

     A côté de la roseraie, aux massifs dessinés par des bordures de buis, un petit atelier d'été rappelle qu'Henri le Sidaner avait pour habitude de réaliser dans le jardin, des esquisses qu'il finalisait ensuite dans son atelier en bas.

     Puis, plus haut, une rotonde couronnée d'une gloriette et d'une tonnelle cernée de charmille. Partout dans les massifs, des rosiers courent sur les murs, le long des balcons séparant les jardins.
https://www.lesjardinshenrilesidaner.com

Clos Gerberoy

Les jardins - Le Clos Gerberoy

Les jardins - Le Clos Gerberoy

Les jardins - Le Clos Gerberoy

Les jardins - Le Clos Gerberoy

Les jardins - Le Clos Gerberoy

Les jardins - Le Clos Gerberoy

Les jardins Henri Le Sidaner

Le jardin du Brule

Jardin du Brule

Le Clos Gerberoy

   De Montmartre à Gerberoy, il n'y a qu'un pas. Un pas imprégné de tanin et de raisin, car le lien entre le pittoresque village de l'Oise et le quartier parisien a en commun… le vin.

  Tandis que se déroule ce week-end, à Montmartre, la Fête des Vendanges du quartier, Jean-Pierre His, ancien président de la République de Montmartre de 2002 à 2006, raconte ce lien fort, installé sur une table de jardin dans les vignes du Clos-Gerberoy.

  C'est ici que le truculent personnage, chapeau noir vissé sur la tête, aime à passer son temps. Enfant de Montmartre, il est tombé amoureux fou de Gerberoy et a fini par acheter, il y a quelques années, une demeure dans les environs. Pas question alors de ne pas ramener un peu des vignes, qui font l'une des renommées de Montmartre, dans cette commune située à une centaine de kilomètres au nord.

  « Je voulais faire ici un pendant du Clos-Montmartre », concède Jean-Pierre His, de lourdes médailles clinquantes estampillées « République de Montmartre » et « Clos-Gerberoy » autour du cou. Pari réussi. Avec sa femme Danièle, ils ont également tenu un restaurant, L'Ambassade de Montmartre, dans la commune. Sur les murs, des affiches de Francisque Poulbot, personnage phare du quartier parisien. « Cela nous a valu beaucoup de curiosités aux alentours », se souvient-il.

  L'idée d'installer des vignes se concrétise en 2004. « Ici, au départ, c'était une friche », se souvient Jean-Pierre His, en regardant le terrain de vignes qui s'élève face au val d'Arrondel. En 2006, 1 100 ceps sont plantés et l'aventure commence pour de bon. La première récolte, en 2009, est prometteuse, et les crus suivant ne la font pas mentir.

Des couleurs particulières

  Car ici, les 1 612 m2 de terrain offrent une terre argilo-calcaire parfaitement adaptée à la culture des vignes. De quoi, finalement, supplanter le vin parisien? « En fait notre avantage est que, contrairement au Clos-Montmartre, qui est exposé plein nord, nous sommes exposés sud-ouest », se vante en plaisantant Jean-Paul Gordolon, président du Clos-Gerberoy. Ce dernier invite à poursuivre la visite direction, cette fois, le chai.

  Dans la pièce semi-souterraine accolée aux vignes, bien au frais : les fruits des récoltes. Les bouteilles de chaque cuvée trônent sur une étagère, et les robes des vins qu'elles renferment offrent une très large palette de couleurs. Chaque année, on change, explique Jean-Paul Gordolon. La couleur sera ce qu'elle sera, mais ça fait notre particularité. Vous ne trouverez pas cela ailleurs que chez nous.

  Le cru de cette année s'adapte à tous les goûts. Clairet, gris de noir, blanc et blanc de noir… Plus de 800 litres sont au repos dans les cuves, après une vinification achevée mercredi. « Cette année je pense qu'on a un très bon cru », se réjouit Jean-Paul Gordolon. Mais exceptionnellement, les amis du Clos-Gerberoy n'ont pas fait le voyage à Montmartre ce week-end. « On se rattrapera l'année prochaine », promet Jean-Paul Gordolon, en servant un kir gerboréen. Blanc de noir et sirop de rose, la fleur de la ville.
             
                Le Parisien 10/2019 - Clémence Baudoin

Jardin de l'Artiste peintre André Van Beek

   A 25 minutes en voiture de Gerberoy, ne manquez pas le jardin du peintre impréssionniste André Van Beek à Saint-Paul. Véritable palette à ciel ouvert, le peintre y puise ici toute son inspiration entre dahlias, nénuphars et hortensias. Ici tout est calme, tranquillité et volupté, vous serez transportés de massifs de fleurs en bassins de nénuphars, avec toujours le même émerveillement pour les yeux. Pour finir en beauté, faites un détour par l'atelier. Entre tubes de couleurs, toiles et pinceaux, plongez dans l'ambiance romantique de la galerie des tableaux et vous aurez peut-être l'occasion de voir le peintre en pleine création.
https://www.andrevanbeek.com

Jardin André Van Beek
Jardin André Van Beek
Facebook Twitter Email